Une université d’été pour apprendre le grec ancien dans les meilleures conditions.

☛ Cette année, lors de la seconde quinzaine de juillet, aura lieu à Digne, dans les Alpes de Hautes Provence (04),  pour la 33e année consécutive :

L’ACADEMIE DES LANGUES ANCIENNES.

affiche-5[4][9][6] Cette université d’été est depuis longtemps partenaire de Connaissance hellénique, parce qu’elle poursuit le même objectif de diffusion de la connaissance du grec. Ce stage intensif, organisé par le CNRS et l’UNIVERSITE D’AIX-MARSEILLE s’adresse à TOUT LE MONDE, à tous ceux qui ont envie, dans une ambiance détendue et conviviale, d’apprendre une langue ancienne (le grec ancien, le latin, l’hébreu, l’arabe classique, le sanskrit, et même le syriaque ou l’araméen, le hittite, l’akkadien, le sumérien le copte ou le slavon) sur 2 semaines (47 heures de cours). On commence au niveau 1 (débutant) par l’apprentissage de l’alphabet, de la lecture et du début de la grammaire; le niveau 2 (moyen) est pour ceux qui connaissant déjà l’alphabet et ont quelques rudiments de grammaire ; le niveau 3 (continuant) est pour ceux qui connaissent déjà la grammaire de base, grosso modo, et veulent commencer à se lancer dans la littérature ancienne, accompagné d’un enseignant. Pour le grec : ✷ Sébastien Garnier, Docteur ès lettres de l’Université, enseignant dans le secondaire, donnera le cours de grec niveau 1 (débutant) avec le manuel d’Ellul & Flichy, Apprendre le grec biblique par les textes (première partie) ✷ Magali Coullet, Docteur ès lettres de l’Université, enseignante dans le secondaire,  continuera au niveau 2 (moyen) avec le même manuel (seconde partie) ✷ Christian Boudignon, Docteur ès lettres de l’Université, Maître de Conférences, donnera le niveau 3 (continuant) et étudiera avec les participants des extraits des ROMANS GRECS (Daphnis & Chloé, le Roman d’Alexandre…). Le prix est de 320 euros (étudiants /minima sociaux) ou 420 euros (plein tarif). Il est possible de trouver un hébergement en résidence universitaire sur place. N’hésitez pas à vous rendre sur le site : www.academie-des-langues-anciennes.fr ✷

Christian Boudignon

ALA Brochure-recto1-4[4][9][7]

Brochure-verso1-4[4][9][7]


7 réflexions au sujet de « Une université d’été pour apprendre le grec ancien dans les meilleures conditions. »

      1. J’ai réalisé autrefois un mémoire sous votre égide. Mon petit-fils va avoir l’âge d’apprendre le grec ancien ce qui est malaisé maintenant. Je veux me replonger dans le bain hellénique.

        1. Chère madame,
          Pas d’Académie des Langues Anciennes cette année. Mais l’an prochain elle aura très probablement lieu en juillet.
          C. Boudignon

  1. Je voudrais me réinscrire à votre cours ! Je suis allée jusqu’au 5e degré et j’ai rédigé un mémoire qui vous a, semble-t-il, donné toute satisfaction. Mon petit-fils étudie le latin mais je voudrais le préparer à l’étude du grec ancien si les dieux veulent qu’il puisse l’apprendre. Je suis son précepteur.
    Depuis que votre revue n’est plus sur papier, je vous ai perdus de vue car les courriels se succèdent puis disparaissent. Mais je n’ai eu qu’à me louer de votre Association et du merveilleux correcteur monsieur Jézéquel.

  2. Bonjour j’aimerais apprendre le grec ancien mais n’étant pas étudiant et ayant depuis longtemps arrêté mes études je ne sais à qui m’adresser. Je possède le livre de Vernhes et j’ai commencé mon initiation au grec mais seul je suis un peu déboussolé : est-ce que je prononce bien les mots … En fait j’aimerais une étude un peu plus dynamique que seul dans mon coin. Merci d’avance de vos conseils.

    1. cher monsieur
      Le manuel de J.V. Vernhes, l’Hermaion, peut être fait avec un accompagnement d’un correcteur. Pour cela, il suffit d’envoyer un mail à connaissancehellenique@gmail.com en demandant d’être pris en charge par un correcteur qui vous accompagnera, à votre rythme, et d’adhérer à l’association pour la modique somme de 50 euros.
      L’Académie des langues anciennes (pilotée par des enseignants de l’Université d’Aix-Marseille) est une université d’été passionnante et fort utile, tous les ans, la seconde quinzaine de juillet. C’est un stage intensif où vous pouvez progresser de façon surprenante.
      Bon courage : θάρρει
      C. Boudignon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *