Éditorial et sommaire du numéro 163 de novembre 2022

Le site de Connaissance Hellénique fête ses dix ans !

 

Annibal Carrache, Héraclès soutenant la terre, Camerino Farnèse, détail.

 

Il y a dix ans, le 3 décembre 2012, paraissait le numéro 133 de Connaissance Hellénique – Ὁ Λύχνος, le premier numéro publié en ligne.

Dix ans ! C’est le temps qu’il a fallu aux Achéens pour prendre Troie, c’est le temps qu’il a fallu à Ulysse pour retrouver le chemin vers sa belle Pénélope (qui avait sans doute un peu vieilli entre temps…).

Pour notre site, 10 ans, c’est 30 numéros, 388 articles, plusieurs centaines de milliers de visualisations. Tout cela a été possible grâce à nos nombreux collaborateurs, réguliers ou épisodiques, mais surtout grâce au travail herculéen de Christian Boudignon, le rédacteur en chef qui a dirigé la revue pendant ces dix premières années sur la toile : il a non seulement relu, expertisé et mis en ligne chacun de ces articles (et même la plupart des articles de ce dernier numéro !), il a aussi écrit régulièrement lui-même et animé sa rubrique étymologique (Vous parlez grec et vous ne le saviez pas), arrivée désormais au 53e épisode. Il a surtout laissé sur notre revue la trace de cette savante légèreté (oserais-je dire de spoudogeloion?) qui le caractérise. Nous ne pouvons que l’en remercier très chaleureusement !

Voici maintenant ci-bas le sommaire de notre numéro de novembre 2022. Vous y découvrirez dix articles : des traductions, des poèmes, des articles savants, des comptes rendus de lecture et même la première polémique de cette deuxième décennie !

Bonne lecture à tous !

 

Rocco Marseglia

Rédacteur en chef

 

P. S. Vous pouvez désormais nous suivre sur les réseaux sociaux :

Facebook

LinkedIn

 

1) Louis Hauseux : Aristophane et les proverbes

Louis Hauseux : Aristophane et les proverbes

2) Georgia Kolovou : La vie d’Adamance Coray

Georgia Kolovou : La vie d’Adamance Coray

3) Florence Deville-Patte a lu pour vous : Laure de Chantal, Libre comme une déesse grecque

Florence Deville-Patte a lu pour vous : Laure de Chantal, “Libre comme une déesse grecque”

4) Christian Boudignon : “Vous parlez grec et vous ne le saviez pas (N° 53)”

Christian Boudignon : “Vous parlez grec et vous ne le saviez pas (n° 53)”

5) Remo Mugnaioni a lu pour vous : Gabriel Chakra, Marseille phénicienne. Chronique d’une histoire occultée

Remo Mugnaioni a lu pour vous Gabriel Chakra, “Marseille phénicienne, Chronique d’une histoire occultée”

6) Bernard Boyaval : 4 notices d’épigraphie gréco-égyptiennes

Bernard Boyaval : 4 notices d’épigraphie gréco-égyptiennes

7) Jean Lallot a traduit en grec (moderne) 6 poèmes de Journal irrégulier de Bruno Arcadias

Jean Lallot a traduit en grec (moderne) 6 poèmes de “Journal irrégulier” de Bruno Arcadias

8) Jean-Claude Dutto a lu pour vous la nouvelle traduction de l’Odyssée par Philippe Brunet

Jean-Claude Dutto a lu pour vous la nouvelle traduction de l’Odyssée par Philippe Brunet

9) Bernard Chevreux : Plutarque dans le roman de Chariton, Chéréas et Callirhoé

Bernard Chevreux : Plutarque dans le roman de Chariton, “Chairéas et Callirhoé”

10) Laurent Calvié et Lucien Grisoni nous présentent l’association Philologie de l’avenir

Laurent Calvié et Lucien Grisoni nous présentent l’Association « Philologie de l’avenir »



Citer ce billet
Connaissance hellénique (2022, 17 décembre). Éditorial et sommaire du numéro 163 de novembre 2022. Connaissance hellénique. Consulté le 25 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mmi8

Connaissance hellénique

Rocco Marseglia est professeur de lettres classiques en classes préparatoires au lycée Paul Cézanne (Aix-en-Provence) et chercheur associé du Centre AnHiMA (Paris, UMR 8210).

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Robini CHASSAGNE dit :

    Je trouve toujours agréable de repérer des sites traitant de la Grece , du grec .
    Je me suis inscrite en hypokhâgne e lettres classiques et je n ai fait du grec qu a partir de ce jour là.
    J etais passionnée.
    J ai tout oublié. Aussi avec grand plaisir j essaie de suivre les articles qui pourraient peut-être me permettre d exercer â nouveau ma mémoire d enseignante à la retraite.

    • Connaissance hellénique dit :

      Chère madame,
      merci de votre témoignage qui nous touche beaucoup. Il n’est jamais trop tard pour le grec ! Bon courage,
      R. M.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search