J.V. Vernhes a feuilleté pour vous le livre d’O. Battistini (dir.) “Le monde grec et l’Orient de 404 à 200 avant Jésus-Christ”

► ὁ λύχνος n° 160, novembre 2021, article neuf.

Couverture du livre “Le monde grec et l’Orient de 404 à 200 avant notre ère”.

POUR CEUX QUI VEULENT TOUT SAVOIR SUR LE CONTEXTE HISTORIQUE DE L’ ANABASE DE XENOPHON

 

UN LIVRE D’UNE DE NOS AUTEURS FEUILLETÉ POUR VOUS : Olivier Battistini (direction), Hugues Berthelot, Gerbert-Sylvestre Bouyssou, Pascal Butterlin, Marie-Hélène Delavaud-Roux, Léopold Migeotte, Le monde grec et l’Orient de 404 à 200 avant notre ère,  Éditions Ellipses, Paris,  juillet 2021, 28€, 356 pages .

La question d’histoire grecque pour l’Agrégation d’histoire de 2022 et de 2023 propose aux candidats de réfléchir aux relations entre les Grecs et l’Orient de 404 à 200 avant notre ère. Cet ouvrage s’adresse à eux en premier lieu, mais intéressera aussi quiconque désire étudier de façon approfondie la Grèce antique. Chaque étude est suivie d’une importante bibliographie.

À Connaissance hellénique, nous avons été particulièrement intéressés par les contributions de notre amie Marie-Hélène Delavaud-Roux, Maître de conférences en histoire ancienne à l’Université de Bretagne occidentale, qui a offert plusieurs articles à notre Λύχνος. Elle est l’auteur du chapitre III (Les Grecs à la découverte de l’Orient à travers l’Anabase de Xénophon) et du chapitre IV (Xénophon témoin de la valse des alliances entre Grecs et PersesLes Helléniques de Xénophon), ainsi que d’une dissertation sur La famille grecque à la rencontre des barbares en Orient de 404 à 200 av. J.-C.

En complément bibliographique, Marie-Hélène Delavaud-Roux nous signale deux ouvrages portant sur la même période de l’histoire grecque :

— Laurence Mercuri, Sylvie Pittia et Nicolas Richer, Le monde grec et l’Orient de 404 à 200 avant notre ère. Actes du colloque de la SOPHAU tenu à l’Ecole normale supérieur de Lyon les 11-12 juin 2021, Pallas. Revue d’études antiques, HS 2021, notamment l’article de Dominique Lenfant, «Les rapports de force entre cités grecques et empire perse au IVe siècle avant notre ère. Visions traditionnelles et approches récentes » p. 31-48

— Madalina Dana (dir.), Le monde grec et l’Orient 404 à 200 avant notre ère, Altlande, Neuilly-sur-Seine (à paraître en janvier 2022).

Pour lire de tels ouvrages, et pour tirer profit de tous les ouvrages traitant de l’histoire grecque, il est utile de disposer d’une bonne documentation cartographique. Marie-Hélène, consultée sur ce point, nous recommande :

— Nicolas Richer, Atlas de la Grèce classique. Ve-IVe siècle av. J.-C., l’âge d’or d’une civilisation fondatrice. Éditions autrement, Paris, 2021.

— Laurianne Sève-Martinez, Atlas du monde grec hellénistique. Éditions autrement, Paris, 2017.

— Nicolas Sauvage (dir.), Atlas historique du Proche-Orient ancien, IFPO Beyrouth / Les Belles Lettres Paris, 2021.

Jean-Victor Vernhes

Connaissance Hellénique

Christian Boudignon est maître de conférences de littérature grecque ancienne à l'Université d'Aix-Marseille et chercheur au centre Paul-Albert Février (CNRS, TDMAM,UMR 7297), spécialiste du christianisme grec de l'Antiquité.

More Posts


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.