Paul Challobos : Homère a inventé le coronavirus !

 ► ὁ λύχνος n° 155, mars 2020, article douze.

Sandro Botticcelli, La naissance de Vénus, Galerie des offices.

[Nous livrons pour ce premier avril une “fadaise” étymologique absurde qui nous a été soumise par  Paul Challobos et n’a d’autre but que de divertir.]

  • Homère a inventé le coronavirus !
  • Non pas possible, je croyais que c’était la CIA ou les extra-terrestres.
  • Mais non, idiot, c’est Homère. Tout est dans Homère.
  • Mais comment dit-on coronavirus en grec ancien ?
  • Merci de m’avoir posé la question. Il suffit d’y répondre pour découvrir qu’il y avait déjà pensé.
  • Hé bien, réponds-moi !
  • Comment dit-on virus ? Il suffit d’ouvrir le dictionnaire de Bailly. On trouve le mot ios (ἰός) au sens de venin, ce qui est l’équivalent du latin virus qui signifie venin, poison.
  • Et corona ?
  • Hé bien, corona, c’est la couronne en latin. Cela se dit en grec stéphanos (στέφανος), ce qui a donné notre nom propre Stéphane. Si l’on combine les deux cela donne iostéphanos (ἰοστέφανος)
  • Et alors ?
  • Mais le mot est déjà dans l’Hymne homérique à Aphrodite (6,18) quand les dieux « admirent l’aspect de la Cythérée (c’est-à-dire Aphrodite) iostéphanos » :

εἶδος θαυμάζοντες ἰοστεφάνου Κυθερείης.

  • Mais cela ne veut pas du tout dire cela mais “couronnée de violettes” !
  • Quel aveuglement ! Mais vois-tu, le divin Homère était prophète ! Porphyre, Proclus, tous les philosophes l’ont su. Sauf qu’Homère ne voulait pas terroriser ses auditeurs qui d’ailleurs ne pouvaient pas encore comprendre. Les gens ont bêtement cru qu’Aphrodite était couronnée de violettes. Mais en quoi cela peut-il impressionner les dieux qu’une des leurs ait des fleurs dans les cheveux comme les Hippies des années soixante-dix ? Par contre, quand les dieux ont vu qu’elle portait le coronavirus, là ils ont été impressionnés !
  • Maudite Aphrodite !

Paul Challobos

Aix-en-Provence, 01.04.2020



Citer ce billet
Paul Challobos (2020, 1 avril). Paul Challobos : Homère a inventé le coronavirus ! Connaissance hellénique. Consulté le 25 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mmew

Paul Challobos

Paul Challobos est chercheur au Centre Paul Albert Février (Université d'Aix-Marseille).

Vous aimerez aussi...

7 réponses

  1. jeanne dit :

    Bien qu’ecrit un 1er avril , je trouve cet article absurde !

  2. François LAURENT dit :

    Excellent, sauf que ce n’est malheureusement pas Homère qui a écrit les Hymnes homérique, ils ne sont homériques que par l’utilisation de l’hexamètre. Mais passons, l’histoire est trop jolie pour pinailler. D’autant plus que le virus de l’amour est assez redoutable aussi.

    • Connaissance Hellénique dit :

      L’auteur de l’article le savait. Les hymnes homériques ne sont pas d’Homère, bien sûr !

  3. Jean-Claude Dutto dit :

    Excellent !!! Et en plus, c’est vrai : le virus d’Aphrodite peut se révéler mortel…Mourir d’aimer… Merci pour ce détournement plein d’astuce du terme grec !

  4. Monique Cardell dit :

    Comment peut-on penser que la CIA ait pu inventer le coronavirus? Quelle idée saugrenue! Y aurait-il quelque haine envers les Etats-Unis d’Amérique, le pays qui a envoyé tant de jeunes soldats à peine formés pour sauver la France et qui y sont morts pour vous tous? Y aurait-il un immense manque de gratitude ou bien un immense trou de mémoire collectif? Je suis choquée!

    • Connaissance Hellénique dit :

      Bien sûr que la CIA n’est pas responsable du coronavirus. L’auteur faisait sans doute allusion à des théories complotistes qui, hélas, ont parfois cours en France. D’autres complotistes pensaient que c’est l’Institut Pasteur qui a inventé le virus ! Tout cela n’est que bêtise et stupidité !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search