Janine Kaminski traduit un poème d’actualité de Théodore Zaphiriou « Héliothérapie ».

► POESIE GRECQUE MODERNE (ὁ λύχνος, numéro 142, novembre 2015, article cinq) ✮✮✮

Il a été guéri par le soleil

 

Photographie du petit Aylan, cliché Nilüfer Demir pour l’agence Dolgan News Agency (photographie reproduite à fin pédagogique pour l'illustration du poème)
Photographie du petit Aylan, cliché Nilüfer Demir pour l’agence Dolgan News Agency (photographie reproduite à fin pédagogique pour l’illustration du poème)

 

[La photo du petit Aylan, (cet enfant syrien kurde de trois ans mort noyé et retrouvé sur la plage près de Bodrum, face contre terre), a connu une très large diffusion et a suscité une immense émotion.  Le journal grec TA NEA, du 3 septembre 2015, pp. 26-27, titrait cette photographie : ΦΘΑΝΕΙ ΠΙΑ, Η ανεπάρκεια της Ευρώπης μπρόστα στο δράμα της μετανάστευσης« ÇA SUFFIT. La carence de l’Europe face au drame des migrants ». Malgré les interrogations soulevées çà et là sur le contexte de ce drame, cette image reste un symbole effroyable de la cruauté de notre époque. 

C’est cela que, sans un apitoiement facile, Théodore Zaphiriou a voulu montrer dans ce petit poème sarcastique. L’ironie est parfois la seule expression qui vienne devant le tragique et l’absurde de la mort d’un enfant.]

 

Héliothérapie

 

Cet enfant,

Qui paraît dormir

À plat ventre sur le sable,

Peut-être dans son sommeil pour autre part

Apprend-il à nager.

De la mer

 

Qui l’a apporté

Sortiront bientôt

Les touristes aussi

Qui sont fatigués de nager,

Pour une cure de soleil.

Cet enfant,

 

Que montrent les touristes

Avant de s’allonger

À sa place, sur le sable,

Lui ne les verra pas.

À plat ventre

Il a été guéri par le soleil.

Th. Zaphiriou

Athènes,  4 septembre 2015

Trad. Janine Kaminski

 

 

Ηλιοθεραπεία

 

Το παιδί αυτό,

Που δείχνει να κοιμάται

Μπρούμυτα στην αμμουδιά,

Ίσως στον ύπνο του γι´αλλού

Μαθαίνει να κολυμπά.

Από τη θἀλασσα

 

Που τόφερε

Θά βγούν σε λίγο

Κι οι τουρίστες

Που να κολυμπούν βαρέθηκαν,

Για ηλιοθεραπεία.

Το παιδί αυτό,

 

Πού δείχνουν οι τουρίστες

Πριν ξαπλώσουν

Στη θέση του, στην αμμουδιά,

Δεν θα τούς δεί.

Μπρούμυτα

Ἐχει από τον ἠλιο θεραπευτεί.

 

Ζωγράφου, 4-9-15


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.