Connaissance Hellénique en deuil

La mort cruelle d’Arielle Chopard, dans la nuit de jeudi à vendredi 23 septembre, nous laisse orphelins. Connaissance Hellénique perd en elle une collaboratrice inspirée, et ses amis (un cercle qui dépasse infiniment celui de notre association) une personnalité d’exception : chaleureuse, drôle, remuante, pleine de fantaisie sinon de folie, lucide et pourtant active, jamais résignée. Un être original, rigoureusement unique. Il n’y avait qu’une seule Arielle (Zeus merci, soit dit sans malice) et elle n’est plus avec nous. Cela ne sera pas facile de faire comme si de rien n’était, mais quelqu’un nous y aidera : Arielle elle-même, qui était tout sauf geignarde quand il s’agissait d’elle-même. Nous prendrons exemple sur son courage, nous tâcherons d’être à la hauteur de son intelligence (ce n’est pas gagné), et, quand nous ouvrirons un livre nouveau, nous essaierons de le voir aux moins quelques minutes avec son regard aiguisé et sa sensibilité extrême. Elle nous laisse orphelins, certes, mais pas indigents : son rayonnement persiste. Elle était trop vivante, trop gourmande, trop solaire, trop aristophanesque, trop… Arielle pour ne pas rester en nous bien présente, fraternellement et facétieusement présente. Le stock de poil à gratter qu’elle a entreposé dans nos palais de mémoire suffira, comme provision, pour le restant de nos jours. Sacrée Arielle !

Pascal Boulhol, au nom de l’équipe de Connaissance Hellénique

Connaissance Hellénique

Christian Boudignon est maître de conférences de littérature grecque ancienne à l'Université d'Aix-Marseille et chercheur au centre Paul-Albert Février (CNRS, TDMAM,UMR 7297), spécialiste du christianisme grec de l'Antiquité.

More Posts