Soirée hommage à la poétesse Olga VOTSI le 16 mars 2019 à Lyon

[L’association France Grèce est heureuse de diffuser ce communiqué de la part d’une association soeur.]

L’Association Culturelle Franco-Hellénique DEFKALION en partenariat avec le Service Culturel de l’INSA vous invite à une soirée-hommage dans le cadre de Printemps des Poètes, pour la poétesse, peintre, écrivaine et traductrice

OLGA VOTSI

le 16 mars 2019, à 19h15

dans l’amphithéâtre René Char, Bâtiment la Rotonde, entrée sous la passerelle, 20, rue des Arts, 69100 Villeurbanne (Tram, T1 et T4, arrêt Gaston Berger).

« Olga Votsi, née en 1922 et morte en 1998, poète, essayiste et traductrice, a été, de manière singulière, une aventurière de l’esprit. Immergée dans le monde, arpentant avec ardeur les chemins de la terre, elle a écrit une œuvre humaniste, habitée d’une vibrante vie intérieure en constant dialogue avec l’extérieur, une œuvre en quête d’absolu. Dans son ample langage se mêlant les figures de l’hellénisme, les symboles bibliques et les métaphores de la modernité.

            Lire Olga Votsi, c’est traverser des pays à la fois familiers et étrangers. De son œuvre s’élève, originale, unique, une parole poétique profondément métaphysique qui résonne jusqu’au seuil du XXIe siècle. »

Bernard Grasset, extrait de la postface de l’Escalier (poèmes métaphysiques)

Bernard Grasset auteur d’une vingtaine de recueils de poésie, d’un récit de voyage en Grèce, Hellade, et d’un livre d’art Chemin de feu avec la peintre Glef Roch, est le premier traducteur en français de la poétesse Rachel. Depuis quelques années, il s’est attaché à faire découvrir trois poètes grecs contemporains de la lumière Yòrgos Thèmelis, Jeanne Tsatsos et Olga Votsi. Expérimentateur d’une écriture poétique en hébreu-français et en grec-français, il a également fait paraître deux recueils de poèmes bilingues, Poèmes bilingues 1 (Prix de l’édition Littérales) et Au temps du mystère.

Docteur en philosophie, il est enfin l’auteur de six essais dont plusieurs consacrés à Pascal.

Les poèmes seront lus en français par Patricia Psaltopoulos et en grec par Eleni Drakopoulou.

Ils seront accompagnés d’intermèdes musicaux interprétés par des élèves-ingénieur de la section Musique-Etudes de l’INSA,

Enrico Montalto (piano) et Nathan Szwarcberg (clarinette).

Patricia Psaltopoulos, membre de Defkalion depuis sa création, anime un atelier de théâtre à l’Université de Lyon 1 à la Doua. Elle a à son actif plusieurs participations aux « Printemps des Poètes ».

Eleni Drakopoulou, psychologue, diplômée de l’Université Lyon II. Études de théâtre dans “Les Bonimonteurs” et participation active autour de la poésie dans le cadre du “Printemps des poètes” à travers des spectacles.

Enrico Montalto est actuellement en quatrième année dans le Département de Génie Energétique et Environnement de l’INSA Lyon. Il est né et a grandi en Italie, à Palerme. Il a découvert sa passion pour la musique à l’âge de onze ans : c’est à cette époque-là qu’il a commencé à prendre des cours de piano avec un professeur de son collège. Trois ans plus tard, il a été admis au Conservatoire « Vincenzo Bellini » de sa ville natale, où il a obtenu son diplôme en juillet 2017. Dans son répertoire, il privilégie les compositeurs de l’âge du Romantisme. Il voit dans la musique une forme de puiser en soi les émotions les plus profondes et de les partager avec les autres, sans mots, sans pudeur.

Nathan Szwarcberg est élève en 3ème année dans la section Musique-Études. Né à Strasbourg, il a commencé le piano à l’âge de 6 ans en école de musique. 3 ans plus tard, il commence la clarinette et intègre le Conservatoire de Strasbourg à l’âge de 13 ans. En mai 2016, il y obtient son Certificat d’Études musicales. Sa passion pour la musique orchestrale l’a motivé à débuter la direction d’orchestre et à rejoindre de nombreux ensembles musicaux, comme l’Orchestre Symphonique INSA-Universités où il joue actuellement. Enfin, son expérience musicale à l’INSA lui a permis d’explorer d’autres genres, comme les musiques de l’Europe de l’Est et plus particulièrement le Klezmer.

INSA – Le Service Culturel, créé en 1991, est l’intersection de différents vecteurs insaliens liés à la culture : Centre des Humanités, sections Arts-Etudes, clubs culturels étudiants. Il favorise l’activité culturelle de l’INSA en proposant toute l’année diverses manifestations ouvertes à tous (expositions d’Arts contemporain, conférences, « Les Lundis des Humas »…). En plus de son travail de collaboration avec les divers acteurs culturels insaliens, il publie plusieurs fois par an « les rendez-vous culturels » afin de promouvoir et d’ouvrir la vie culturelle de l’établissement sur la cité et l’agglomération lyonnaise.

Venez nombreux !