Bernard Boyaval : 3 notices d’épigraphie égyptienne

 ► ὁ λύχνος n° 154, novembre 2019, article neuf   UN EMPLOI DU MOT TRYPHÈ EN ÉGYPTE Les dictionnaires donnent des définitions négatives de la tryphè (τρυφή). Le Bailly par ex. propose : « mollesse, délicatesse, vie molle et sensuelle ; dédain, humeur dédaigneuse ou hautaine, orgueil ». Ses références proviennent presque toutes des philosophes, surtout Platon, et des … Lire la suite de Bernard Boyaval : 3 notices d’épigraphie égyptienne