Archives par mot-clé : Académie des langues anciennes 2017

L’Académie des langues anciennes reprend du service à Pau en juillet 2017.

Apprendre le grec ancien cet été à Pau ?

Académie des langues anciennes 2017

L’équipe de Connaissance Hellénique est heureuse de signaler que l’université d’été de l’Académie des Langues Anciennes (ALA) a déménagé. Fondée il y a plus de trente ans, autrefois à Saintes, plus récemment à Digne, l’ALA est maintenant hébergée au campus de Pau (UFR des Lettres, Langues, Sciences Humaines et Sociales) de l’Université de Pau et des pays de l’Adour. Elle aura lieu du 17 au 28 juillet 2017.

Il y aura (en plus du latin, de l’arabe, de l’hébreu, de l’akkadien et de l’occitan) trois niveaux de grec ancien : un niveau débutant pour ceux qui n’en ont jamais fait (assuré par Capucine Agard, chargée de cours à l’Université d’Aix-Marseille). Un niveau moyen pour ceux qui ont besoin de finir une première approche de la grammaire (assuré par Anne Petrucci, docteur ès lettres). Un niveau avancé pour ceux qui ont besoin d’aide pour commencer à aborder les textes (assuré par Eric Dieu, Maître de conférences de l’Université de Toulouse).

Pour les inscriptions, il faut s’adresser à l’Institut d’Etudes Françaises pour Etudiants étrangers (IEFE) de Pau :

05 59 40 73 85

iefe@univ-pau.fr

Et voilà le programme :

Brochure recto de l’Académie des Langues Anciennes 2017
Brochure verso de l’Académie des langues anciennes

Bonne chance à cette université d’été.

Christian Boudignon

Editorial et sommaire du n° 146 de mars 2017 de « Connaissance hellénique »

Encore trois bonnes nouvelles !

 

Rhodendron ferrugineux, par Jean-Pol Grandmont (wikicommons)

 

Serions-nous le journal des bonnes nouvelles ! Dans ce monde de brutes, comme on dit, en voici, après celles de novembre, encore trois, comme des bourgeonnements de fleurs au printemps ! Que chacun les apprécie à sa convenance…

D’abord nous nous associons à la joie de Janine Kaminski, notre fidèle traductrice, qui — nous a appris en décembre dernier le poète Stavros Zaphiriou — a été récompensée par le Ministère grec de la Culture. Sa traduction de « Vers où » du même Zaphiriou a été jugée l’une des trois plus belles traductions d’une œuvre grecque en langue étrangère. Signalons que le recueil a été publié à L’Harmattan, à Paris, en 2014 (10,50 euros) et que nous en avons publié quelques pages dans un précédent numéro : https://ch.hypotheses.org/1028

Deuxième bonne nouvelle, nous nous réjouissons que quatre des « grands » candidats à la présidence de la République aient programmé la suppression de la suppression du grec et du latin au collège (appelée trompeusement en novlangue pédagogique « grec ou latin pour tous »). C’est ce qu’on trouve dans le programme du citoyen Fillon et celui du citoyen Macron. Naguère la citoyenne Le Pen avait jugé cette réforme du collège catastrophique, et le citoyen Mélenchon a promis l’abrogation de cette réforme. Seul parmi les « grands candidats », le citoyen Hamon, récent ministre de la prétendue Education Nationale, reste pour cette réforme.

Si l’un de ces quatre candidats susdits était élu, ce serait, espérons-le, la fin de l’énorme mensonge de la citoyenne Vallaud-Belkacem, ministre de l’abrutissement national, qui osait affirmer (en un français délicieux)  le 5 mai 2015 sur la radio Europe 1 :

« … je réaffirme ici que dans le collège 2016, tous les collégiens pourront avoir accès à la culture antique, à la civilisation antique et à la langue latine et grecque parce que nous avons prévu les heures qu’il faut, qui sont exactement la même quantité qu’aujourd’hui, mais pour tous les collégiens. »

(http://www.avenirlatingrec.fr/actualite/ministere/239-n-vallaud-belkacem-ce-latin-et-ce-grec-qu-on-trouve-si-formidables)

Dernière bonne nouvelle, après une année d’absence, l’université d’été qu’est Académie des langues anciennes reprend du service cette année à Pau du 17 au 27 juillet 2017, avec trois cours de grec (débutant, moyen, avancé) assurés par Capucine Agard, Anne Petrucci et Eric Dieu. Voir le site : http://www.academie-des-langues-anciennes.fr

Académie des langues anciennes 2017

Quant à notre numéro de mars, il fait onze articles, soit trois de plus que d’habitude :

1 Rose Varténi Chetanian : « Le Pasteur d’Hermas »

https://ch.hypotheses.org/1769

2 Poème grec de Panos Dracopoulos traduit par Janine Kaminski « Passage »

https://ch.hypotheses.org/1778

3 Fabien Reiter « les jetons de bière et de banquet… » (traduction J. et M.-L. Kaminski)

https://ch.hypotheses.org/1791

4 Stavros Zaphiriou : « Le petit pilote » (fin)

https://ch.hypotheses.org/1799

5 Sylvie Tisserand : « L’enseignement du grec à la Flèche »

https://ch.hypotheses.org/1811

6 Christian Boudignon : « Pénélope était-elle à la Chambre ? »

https://ch.hypotheses.org/1817

7 Bernard Boyaval : Epigrammes funéraires

https://ch.hypotheses.org/1821

8 Paul Challobos : « Micro-macron… »

https://ch.hypotheses.org/1829

9 Colline Ferrant : Le péripatétisme

https://ch.hypotheses.org/1837

10 Nouvelle grecque de Kiki Dimoula traduite par Simone Taillefer : « Le déclin de la vie »

https://ch.hypotheses.org/1844

11 Jean-Victor Vernhes : l’étymologie de τὸ ἴχνος

https://ch.hypotheses.org/1854

Bonne lecture !

Christian Boudignon